James Van Der Beek, sexuellement harcelé par des « hommes âgés et puissants »

La consternante loi du silence a bel et bien été abolie à Hollywood. Après les témoignages successifs de plusieurs dizaines de femmes et actrices qui ont toutes cité comme bourreau le producteur Harvey Weinstein (harcèlement sexuel, attouchements inappropriés et agressions, exhibitionnisme et viols ont été répertoriés dans la longue liste des délits et crimes commis en toute impunité au cours des trois dernières décennies), les récits de certains hommes se sont également fait connaître.

C’est le cas de James Van Der Beek, qui a tenu à partager sa mauvaise expérience sur Twitter. Saluant le courage des victimes qui sont sorties de leur silence imposé, la star de Dawson a dénoncé le comportement « inacceptable » d’Harvey Weinstein avant de souligner que les prédateurs sexuels étaient divers et variés dans l’industrie du cinéma.

C’est ainsi que l’acteur de 40 ans a révélé pour la première fois qu’il avait été sexuellement harcelé par des hommes lorsqu’il était « bien plus jeune« . « Je me suis fait attraper les fesses par des hommes plus âgés et puissants, ils m’encerclaient et m’imposaient des conversations sexuelles inappropriées. (…) Je comprends la honte injustifiée, le sentiment d’impuissance et l’incapacité de tirer la sonnette d’alarme. Il y a une dynamique de pouvoir qui semble impossible à surmonter« , a-t-il écrit.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here